Le couple performance/risque : une des clefs de la compréhension des placements

Connaître le taux d'un placement, c'est bien. Connaître le risque qui y est lié,

c'est mieux. L'un ne va pas sans l'autre.

Pour l'expliquer, j'utilise souvent une métaphore du domaine sportif, dont je suis issu.

Imaginez que vous soyez un athlète préparant une compétition, on vous propose

différentes méthodes pour atteindre vos objectifs.

 

 

Dans la première situation, un coach peut vous faire gagner quelques millièmes de

seconde au 100m, le risque associé étant quelques courbatures. Rien de folichon.

 

 

Dans la seconde situation, un médecin vous propose un produit qui vous permettra

de les courir en moins de 9 secondes! Record, médaille olympique,

et postérité assurés! Mais voilà, vous avez une chance sur deux de ne plus jamais

remarcher après... Le jeu en vaut-il vraiment la chandelle?

 

 

Dans la troisième situation, une méthode d'entraînement qui vous donne toutes les chances d'être bien classé, mais qui vous fera probablement attraper un rhume. Là ça commence à devenir intéressant en terme de bénéfice et de contre-partie.

 

 

Et bien, pour les placements, c'est la même chose. Il ne faut pas choisir celui qui affiche les meilleures performances (encore moins à l'instant t!) sans en connaître les risques. Et vice-versa, quitte à choisir un placement peu risqué autant en avoir un performant.

 

Petite explication en vidéo.

 

Vous avez besoin de conseils pour bien placer vos économies, et pour comprendre les différents supports?

Qu'une seule adresse, et vous la connaissez déjà (pour les retardataires, visitez CPISF).

Partager cet article sur facebook!

(Votre bloqueur de publicité doit être désactivé)

 

Les bloqueurs de publicité masquent parfois certains fonctionnalités du site. Nous n'utilisons ni publicité, ni pop-up, vous pouvez donc désactiver votre bloqueur sans être gêné.